otoplastie

Oreilles décollées : la solution idéale est l’otoplastie

Souvent jugées inesthétiques, les oreilles décollées sont parfois source de critiques ou de moqueries. Recourir à la chirurgie plastique est une option intéressante pour corriger ce défaut. Réalisable dès l’enfance à partir d’un certain âge, l’otoplastie permet de retrouver un visage mieux proportionné et harmonieux.

Qu’est-ce qui cause le phénomène des oreilles décollées ?

Ce défaut anatomique est souvent congénital. La plupart du temps, on hérite en effet la forme générale des oreilles des parents. Si elle n’est pas systématiquement perceptible dès la naissance, cette anomalie peut se présenter sous 3 aspects différents.

L’anomalie peut être liée à un hélix valgus (lobe décollé). Le décollement des oreilles peut aussi être dû à un problème de plicature de l’anthélix. Il s’agit de la partie supérieure de l’oreille et qui lui donne sa forme semi-arrondie. Dans ce cas, les plis de l’anthélix qui dessinent normalement un «Y» sont peu prononcés. Le cartilage présente moins de reliefs ce qui fait paraître pavillon auriculaire plus lisse. Il aura donc tendance à se courber vers l’avant. Une hypertrophie de la conque est une autre cause du décollement. Pour l’expliquer simplement, la partie centrale est disproportionnée. Les oreilles auront un aspect plus penché vers l’avant.

Chez la plupart des patients, l’anomalie est identique pour les deux oreilles. Dans certains cas, les deux côtés présentent le même type de malformations, mais dans des proportions différentes. Le problème peut être plus marqué à gauche ou à droite.

En quoi consiste l’otoplastie ?

Il s’agit d’une méthode en chirurgie réparatrice qui permet de rapprocher les oreilles du crâne pour leur donner une position plus naturelle. Elle est réalisée sur la partie externe des oreilles et n’affecte pas l’audition. Elle concerne les personnes qui présentent un défaut de plicature de l’anthélix ou une taille excessive de la conque. Elle peut se pratiquer aussi bien sur des adultes que sur des enfants. Elle est accessible aux jeunes patients de 7 ans et plus. Cela correspond à l’âge moyen où la forme des oreilles se fixe.

L’opération consiste dans l’ensemble à remodeler le cartilage. Suivant la morphologie du patient, la reconstruction peut présenter quelques différences pour les deux côtés. L’objectif est de donner la meilleure symétrie possible aux oreilles du patient. Dans tous les cas, la correction est définitive. Elle doit donc être réalisée par un plasticien pour éviter les complications après l’opération, ou encore d’endommager irrémédiablement les oreilles. Avant l’intervention, le médecin effectuera un examen complet. Il vérifiera vos antécédents médicaux pour préparer l’anesthésie. Il étudiera les corrections envisageables en se basant sur les prises de mesures et les photos des oreilles, pour déterminer la technique adéquate pour corriger la malformation.

L’intervention chirurgicale se pratique uniquement en milieu hospitalier pour respecter les normes d’hygiène et d’asepsie nécessaires à la réussite de l’opération. Elle ne présente normalement aucune difficulté particulière et se réalise en chirurgie ambulatoire. Le patient quitte normalement le cabinet de son médecin le jour même de l’opération.

Comment se déroule l’opération ?

Il faudra éviter de vous mouiller la tête pendant une certaine période après l’opération. Il est donc recommandé de vous faire un shampoing la veille. Pensez aussi à vous nettoyer les oreilles et évitez le port de maquillage avant de vous rendre à la clinique, le jour de l’opération. Votre chirurgien vous indiquera pendant la consultation préopératoire combien de temps avant l’intervention, vous devez arriver à son cabinet.

Dans la majorité des cas, il faut compter une heure environ pour l’opération elle-même. C’est le temps moyen nécessaire pour rectifier le décollement des deux côtés. La durée de l’intervention varie en fonction des corrections prévues, de la technique utilisée et de l’âge du patient. Le médecin déterminera le type d’anesthésie qui convient en fonction des cas. Les chirurgiens plastiques prévoient souvent une courte anesthésie générale. Il est totalement endormi durant l’opération, et ne subit ni inconfort ni angoisse particulière. Compte tenu de la faible durée de l’opération, une sédation pour aider le patient à se relaxer ou une anesthésie locale peuvent suffire s’il est relativement calme.

Une fois le patient parfaitement endormi, le médecin incisera à l’arrière, dans le pli situé entre le crâne et les oreilles. Il décollera ensuite la peau avant de plier délicatement le cartilage. Il le maintiendra dans la position souhaitée à l’aide de sutures non résorbables. Si nécessaire, il réduira la taille du cartilage avant de replacer la peau. Après avoir vérifié une dernière fois le rendu de l’opération, il refermera l’incision avec du fil résorbable.

chirurgie esthtetique

Quels sont les résultats de l’otoplastie ?

Les améliorations au niveau des oreilles sont généralement visibles immédiatement. Toutefois, il faut compter 2 mois environ pour apprécier les résultats définitifs. L’incision aura alors cicatrisé en profondeur. La zone opérée peut parfois présenter des rougeurs temporaires ou un œdème. Quelques ecchymoses peuvent aussi apparaître. Elles s’estompent progressivement dans la semaine suivant l’intervention. Le médecin vous recommandera les solutions possibles pour soulager la partie traitée rapidement.

Ce type d’opération laisse des cicatrices très discrètes. Celles-ci sont dissimulées derrière les oreilles. Les sutures se résorbent en 2 semaines environ. L’intervention reste peu invasive et permet au patient de reprendre immédiatement ses activités en respectant quelques restrictions. Pendant 24h, vous porterez un pansement «casque» qui sert à maintenir les oreilles dans leurs nouvelles positions. Celui-ci sera ensuite remplacé par un bandeau compressif spécifique. Vous devrez le garder jour et nuit durant deux semaines. Les 4 à 6 semaines suivantes, vous ne porterez plus le bandeau que la nuit.

Tout au long de cette période, dormez de préférence sur le dos pour éviter de déformer les oreilles, encore fragilisées par l’opération. Toujours pour favoriser la cicatrisation, évitez de mettre des lunettes ou des oreillettes dans les 10 qui suivent l’intervention. En outre, la zone traitée est assez sensible les premières semaines. Évitez aussi les sports violents pendant 2 mois.

La chirurgie des oreilles est en somme une solution esthétique durable pour affiner les contours du visage. Les vôtres vous complexent ? N’hésitez plus à prendre rendez-vous avec un cabinet de chirurgie esthétique, tel que dr-belhassen-chirurgien-esthetique.fr si vous vivez à Nice, afin d’améliorer votre profil.

Laisser un commentaire

Nom *
Adresse de contact *
Site web