Que faire lorsqu’on a une calvitie ?

Certains arrivent à prendre leur calvitie à la légère, d’autres ont du mal à vivre « normalement ». La crainte du regard des autres, le mal-être… Comment réagir quand on perd ses cheveux ?

Qu’est-ce qu’une calvitie ?

Il faut avant tout comprendre qu’on parle d’alopécie dans le cas d’une chute partielle (ou totale) de cheveux. Dans ce cas, la repousse s’effectue généralement (et naturellement) sur une période allant de 6 à 18 mois. Le terme « calvitie » désigne plutôt l’absence de cheveux. Dans les deux cas, de nombreux facteurs sont en jeu : l’hérédité, le stress, un accouchement, une chimiothérapie, des teignes, une pelade

Il arrive également qu’une personne en bonne santé perde ses cheveux. D’où la nécessité de recourir au trichogramme qui est un examen capillaire complet. Il permet d’évaluer l’état du cuir chevelu et ainsi déterminer les zones les plus vulnérables. Quelques cheveux seront prélevés pour un diagnostic de leur structure. Les bulbes capillaires sont également analysés pour en comprendre le cycle de renouvellement. À l’issue de cet examen, il sera possible de déterminer le traitement adéquat.

calvitie

Pensez à consulter un spécialiste si vous perdez vos cheveux.

Quels sont les moyens pour remédier à la calvitie ?

S’il est assez courant qu’un homme perde ses cheveux à partir de 20-35 ans, le phénomène n’en demeure pas moins gênant. C’est généralement plus difficile encore pour une femme de constater qu’elle est en train de « devenir chauve ». Sachez toutefois qu’il existe plusieurs solutions pour remédier au problème. Déjà, il existe des soins en institut avec ou sans appareil. Il y a aussi les traitements internes ou externes que vous pourrez effectuer à domicile pour favoriser la repousse. Il peut s’agir de médicaments ou de compléments alimentaires tout comme vous pourrez opter pour un pack complet (shampooing, huiles essentielles, lotion antichute…).

Si vous faites face à une calvitie importante, vous avez la possibilité de vous tourner vers les implants. Le procédé consiste à greffer uniformément des cheveux à l’aspect naturel sur toutes les zones dégarnies. La microchirurgie se fait sous anesthésie locale. Elle est donc indolore. Et si vous ne souhaitez pas recourir aux traitements médicaux ou si vous souhaitez arborer une belle chevelure sans délais, il y a la possibilité de choisir une perruque. Cette solution vous permet non seulement de masquer les zones dégarnies mais aussi de changer de tête (coupe, couleur) à votre guise.

Et si vous êtes une femme, pourquoi ne pas envisager de porter des turbans pour cheveux ?

Comments
  1. Mathias | Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *