Notre guide pour appliquer la chronominceur

La chronominceur est un principe qui se base en réalité sur les rythmes de l’organisme et la répartition des repas. En effet, notre corps dispose d’une horloge interne qui divise la journée en différentes parties avec différents niveaux d’énergie et donc différents besoins à combler. Si vous voulez perdre du poids, que vous avez déjà essayé de nombreux trucs, mais que vous n’y arrivez pas jusque-là, je vous propose aujourd’hui d’envisager la solution de la chronominceur. Ne vous en faites pas, je vais vous expliquer comment faire pour appliquer cette nouvelle science dans votre quotidien.

Le corps humain, conditionné par un rythme circadien

               Le corps humain est depuis toujours conditionné durant la journée par des périodes d’activité et des périodes de repos, nécessaires pour rester en bonne forme. Il y a différents types de rythmes qui viennent ainsi marquer nos vies, dont le rythme circadien qui pour sa part est de 24h.

               Ce type de rythme fait qu’au réveil, nous sommes concentrés, attentif et en pleine forme. En milieu de journée, il arrive souvent qu’on ait une baisse d’énergie, qu’on somnole ou bien qu’on ressente ce que l’on appelle un coup de pompe : la fatigue biologique pure et simple.

               Un regain d’activité vient ensuite égayer la journée entre 17h et 20h, c’est un regain d’activité, autant intellectuelle que physique. Dans la soirée vers 23h, le corps est de nouveau faible, c’est la période correspondant à l’endormissement, le repos nécessaire au corps dans tout son cycle.

Comment appliquer la chronominceur ?

               La chronominceur est bien plus qu’un simple régime en réalité. Il s’agit d’une manière de s’alimenter de manière à répondre aux besoins du corps aux différents moments de la journée. C’est un principe assez simple : s’alimenter comme il le faut, quand il le faut et autant qu’il le faut.

               Pour appliquer ce principe, je vous propose donc de diviser les repas en trois rations par jour. La collation est possible, mais je ne vous le conseille pas parce que l’on peut être tenté de prendre l’équivalent d’un repas tout entier.

               Aussi, au petit déjeuner, vous devez donc prendre un repas qui réponde correctement aux besoins du corps : un festin de roi comme on dit. Pour bien se réveiller, le corps a besoin de beaucoup de nutriments pour l’aider à  faire face à toutes les activités de la journée.

               A midi, le pic d’activité musculaire et physique se présentant en fin d’après-midi nous oblige à consommer un repas riche en sucres complexes et en protéines qui sont nécessaires au métabolisme.

               Au cours de la nuit, le pic de synthèse de glycogène est au maximum, aussi il faut éviter de manger trop riche et trop lourd. Un dîner léger et riche en fibre est en effet l’idéal, car le corps n’aura pas besoin de beaucoup d’énergie pour passer la nuit.

Comments
  1. Ludivine A. | Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *